UFO Robot GRENDIZER - GOLDORAK !

Mazinger Z

Avant notre célèbre robot, il y eut Mazinger Z, premier robot d'une célèbre trilogie à cette époque, avec Great Mazinger (le successeur de Mazinger Z). Voici donc une présentation rapide de ces deux premières séries de Go Nagaï mettant en scène des géants d'acier, afin de situer un peu les choses par rapport à Grendizer.

Mazinger Z est donc le premier manga de Go Nagaï mettant en scène des robots géants : un jour, le jeune Kôji Kabuto (notre "Alcor") découvre le gigantesque robot surpuissant qu'avait créé son père avant de disparaître. Kôji n'aura guère le temps de se poser trop de questions, car apparaît alors le Docteur Hell, un mégalomane qui a décidé de conquerir la Terre, et qui dispose pour cela d'une armée de robots plus destructeurs les uns que les autres. Kôji découvre alors que "Mazinger" a été créé dans le but de défendre la Terre, et va combattre le maléfique Docteur Hell, aidé en cela par ses amis, aux commandes de leurs propres robots : la belle Sayaka et son Aphrodite A et le loufoque Boss Borot. Une longue bataille commence...

Manga publié dans Shonen Jump en 1972 et qui va devenir rapidement un immense succès au Japon, Mazinger Z se verra adapté en animé par la Tôei Animation la même année, trpis ans avant Grendizer. 92 épisodes seront réalisés et diffusés entre le 3 décembre 1972 et le 1er septembre 1974. Si Kôji était le héros de Mazinger Z, il perdra beaucoup d'intérêt aux yeux des Japonais en devenant le "numéro 2" de Duke Fleed dans Grendizer.

Chez nous, les succès respectifs seront totalement inversés, mais pour une autre raison plus simple : Si Goldorak fut l'un des premiers dessins animés à arriver chez nous en 1978, Mazinger Z, lui, est arrivé timidement en 1988 sur M6, et pour une diffusion partielle qui plus est, seulement les 20 premiers épisodes... A une époque où de nombreuses autres séries prestigieuses récentes faisaient fureur, notamment au Club Dorothée (Dragon Ball, Saint Seiya, Ken,...), ce titre de plus de 15 ans passera en toute logique assez inaperçu.



Great Mazinger

A la fin de Mazinger Z, Kôji et ses amis n'auront que peu de répit après avoir vaincu le Docteur Hell. De nouveaux ennemis se présentent, il s'agit de l'Empire Mikène ! Kôji reprend les commandes de son robot, mais cette fois-ci, il ne fait pas le poids, et est vaincu par ses adversaires. Alors qu'il s'apprête à recevoir le coup de grâce, il est sauvé in extremis par un nouveau géant d'acier : Great Mazinger ! Ce dernier ressemble beaucoup à Mazinger Z et pour cause : il a été conçu lui aussi par le père de Kôji, le professeur Kabuto. Kôji n'en saura pourtant rien, et partira étudier aux Etats-Unis afin de devenir un "vrai" Kabuto. C'est donc Great Mazinger qui reprend le combat, avec à ses commandes un jeune orphelin du nom de Tetsuya Tsurugi. Ce dernier sera aidé par Jun, orpheline aussi, à bord de son propre robot aux formes beaucoup plus féminines, Venus Alpha. Le combat fera alors rage contre l'empire Mikène, jusqu'au final qui voit le retour de Kôji et de Sayaka, avec leurs robots respectifs, et la victoire finale des forces du bien. Débarrassés de toute menace, Kôji et ses amis exposent alors leurs puissantes machines dans un musée, pensant ne plus jamais s'en servir.

Second robot qui prend la succession du "Z", Great Mazinger se voit aussi adapté en animé en 1974, et sera diffusé entre le 8 septembre 1974 et le 28 septembre 1975, juste avant les début de Grendizer. La Tôei réalisera 56 épisodes, mais ceux-ci n'arriveront pas dans nos contrées. Il faut dire que le manga, que Go Nagaï n'a écrit que parce qu'on le lui a demandé, est largement inférieur à Mazinger Z. Les épisodes se suivent mais n'ont guère d'innovation, et le seul intérêt, concernant Grendizer, est de découvrir pourquoi Kôji n'a plus de robot lorsqu'il revient au Japon, mais une simple petite soucoupe (Mazinger Z ayant été rangé dans un musée).



Les autres Mazinger

Go Nagaï reprendra le fil de ses robots quelques années après notre Goldorak : God Mazinger, qui sera adapté en animé en 1984 par la TMS pour 23 épisodes, et beaucoup plus récemment Mazinkaiser, en 2001, pour 1 courte série de 7 OAV, avec un 8ème opus réalisé en 2003.


Dossier réalisé par Joe Gillian et Kurama
Mise en page : Joe Gillian - Traductions : Kurama
UFO Robot Grendizer © 1975 Go Nagaï / Tôei Animation

Goldorak - Partie 1 (Tôei Animation) - 206739hits
Copyright (c) DVDAnime.net