UFO Robot GRENDIZER - GOLDORAK !

Go Nagaï

Go Nagaï, né le 6 septembre 1945 à Wajima (préfecture d'Ishikawa), est le quatrième enfant d'une famille de cinq garçons. Il raconte que dès son plus jeune âge, il faisait des "rêves" (ou plutôt des cauchemars) mettant en scène des monstres médiévaux. Cela guidera toute son enfance en chassant des monstres imaginaires en guise de jeux, et sa future carrière en devenant un mangaka reconnu grâce à Devilman ou Mazinger notamment.

Enfant, sa passion pour le dessin ne va cesser de croître. Il aime dessiner un peu n'importe quand et n'importe où, tout en lisant énormément de mangas, avec si possible des héroïnes plutôt que des héros. Lorsque sa famille va déménager à Tokyo, il va se passionner en plus pour le cinéma, ce qui lui donnera les bases pour structurer toutes les idées qui se bousculent dans son cerveau.

Etudiant moyen, Go Nagaï ne fit pas de longues études. Il suivra cependant de manière assidue ses cours d'art lorsqu'il entrera au lycée, tout en prenant des cours de Taïchï, qui lui seront bien utile pour garder la forme. Et finalement, ne passant aucun examen pour les universités, il se lance dans la carrière de mangaka. Après avoir publié ses premières planches dans le Shonen Sunday, il devient au studio Mushi (celui d'Osamu Tezuka) l'assistant d'un autre mangaka de renom, Shotarô Ishinomori. Deux ans plus tard, en 1968, il entre aux éditions Shûeisha pour un tout nouveau magazine qui deviendra par la suite l'un des plus célèbres : Shônen Jump. Là, Go Nagaï connaîtra un grand succès avec ses mangas comiques et caricaturaux. Mais les pressions et une liberté d'expression plus réduite le pousseront à quitter la Shûeisha deux ans plus tard. Il va alors créer son propre studio : Dynamic Productions (du nom d'un manga qui l'avait marqué dans sa jeunesse, Dynamic Trois, de Shotarô Ishinomori).

Sa société gèrera désormais tous ses travaux, quels qu'ils soient, mais surtout, Go Nagaï peut dès lors vraiment dessiner ce qu'il veut. Après avoir connu le succès en réussissant à imposer un personnage féminin en tant qu'héroïne, il va alors s'attaquer à la SF, et très bientôt entrer dans le cercle des "grands". Juin 1972 : Devilman. Succès immédiat, et adaptation télévisée dans la foulée ! Ce manga l'ayant profondément fatigué, il change totalement de registre et s'attaque cette fois-ci aux robots géants : Mazinger Z sera le premier d'une longue série, et un nouveau succès éclatant ! La série TV et le manga seront faits en même temps... Go Nagaï alternera désormais ses histoires de démons ou de robots, connaissant le succès à maintes reprises. Violence Jack sera ensuite sa série la plus violente et aussi la plus longue avec plus de 7000 pages. Puis, après la très sexy Cutey Honey, il entamera Susano-Oh, encore une série pleine de démons.

Go Nagaï est devenu un mangaka célèbre, et la plupart de ses grandes oeuvres seront adaptées pour le petit écran, pulvérisant de nombreux records d'audience, aussi bien au Japon qu'à l'étranger.

Go Nagaï étant un véritable touche-à-tout, il s'attaquera aussi à une série de marionnettes en 1980 avec Bomber-X (inspirée des célèbres Thunderbirds) et viendra même chez nous en 1989, à l'occasion du festival d'Avoriaz, où il fera partie du jury, ceci grâce à sa réputation en tant que critique de films. Depuis quelques années, Go Nagaï a beaucoup réduit ses diverses activités, ses dernières oeuvres en date étant Devilman Lady, adaptée aussi pour la télévision, ou encore Mazinkaizer, dernier-né de ses robots géants.


Ses oeuvres principales

Go Nagaï ayant écrit de très nombreuses histoires et autres nouvelles, voici une liste réduite de ses principales oeuvres :

  • 1968 - Harenchi Gakuen (Le lycée pervers) - Manga
  • 1970 - Oni (Démon) - Manga
  • 1971 - Maô Dante - Manga
  • 1971 - Enoshima Dozilla (parodie de Godzilla) - Manga
  • 1972 - Devilman - Manga / Série TV
  • 1972 - Mazinger Z - Manga / Série TV
  • 1973 - Violence Jack - Manga
  • 1973 - Cutey Honey - Manga / Série TV
  • 1973 - Mazinger Z vs Devilman - Film d'animation
  • 1974 - Great Mazinger - Manga / Série TV
  • 1974 - Getter Robot - Série TV
  • 1975 - Great Mazinger vs Getter Robot - Film d'animation
  • 1975 - Great Mazinger vs Getter Robot G - Film d'animation
  • 1975 - Uchû Enban Daisensô - Film d'animation (le "pilote" de Grendizer)
  • 1975 - UFO Robot Grendizer - Manga / Série TV
  • 1976 - Grendizer vs Great Mazinger - Film d'animation
  • 1978 - Majokko Chikuru (Magique Tickle) - Série TV
  • 1979 - Hanappe Bazooka - Manga
  • 1979 - Susano-Oh - Manga
  • 1980 - Bomber X - Série TV
  • 1984 - God Mazinger - Manga - Série TV
  • 1986 - Violence Jack, Harlem Bomber - OAV
  • 1987 - Devilman Tanjôhen (Devilman, la genère) - OAV
  • 1988 - Violence Jack, Evil Town - OAV
  • 1990 - Violence Jack, Hell's Wind - OAV
  • 1994 - Shin Cutey Honey (le retour de Cutey Honey) - OAV
  • 1997 - Devilman Lady - Manga
  • 1997 - Cutey Honey Flash - Série TV
  • 1998 - Devilman Lady - Série TV
  • 2001 - Mazinkaiser - OAV

  • Dossier réalisé par Joe Gillian et Kurama
    Mise en page : Joe Gillian - Traductions : Kurama
    UFO Robot Grendizer © 1975 Go Nagaï / Tôei Animation

    Goldorak - Partie 1 (Tôei Animation) - 206737hits
    Copyright (c) DVDAnime.net