RahXephon
Questions-Réponses
MU, pure invention ou légère inspiration ?
Dans la série, les MU sont de mystérieux envahisseurs surgissant du ciel en l’an 2012 à Tokyo. Izubuchi Yutaka les a nommés ainsi en référence au livre de James Churchward, The Lost Continent of MU, dans lequel le monde engendré par l’espèce humaine disparaît du principal continent.

Les termes Ollin et Ixtli ont-ils une signification ?
Oui, ce sont des termes directement tirés de mythes du peuple Nahua originaire d’Amérique centrale. Tout est expliqué vers la fin de la série.

Y a-t-il d’autres références dissimulées ?
Le nom du chapitre final se trouvant à la fin de l’épisode 26 est directement tiré d’un livre de science fiction de Robert F. Youngs, The Dandelion Girl. Il s’agit même d’une influence pesante sur la série. Dans cette nouvelle, il est question d’un homme de 44 ans qui rencontre une jeune femme faisant de l’auto-stop. Elle prétend provenir du futur et à force de discuter avec elle, l’homme en tombe graduellement amoureux, oubliant sa femme. En regardant attentivement, on peux trouver d’autres références mythologiques plus ou moins explicites.

Pourquoi y a-t-il 12 ans de différence entre Tokyo Jupiter et le reste du monde ?
Il n’y a pas de raison particulière, nous sommes en l’an 2015 dans Tokyo Jupiter et 2027 dans le reste du monde. Ce décalage s’explique par le contrôle exercé par MU sur la population de Tokyo. Le temps avance moins vite à Tokyo, ce décalage va énormément gêner Ayato dans sa nouvelle vie sur Nirai-Kanai. Les membres actifs de TERRA disposent d’une montre indiquant les 2 heures ainsi que les dates. La technologie diffère également entre les deux époques.

Le design des Dolem de MU est vraiment particulier...
C’est une évidence ! Ils ne ressemblent à rien de connu auparavant mais ils gardent tous certains points communs, ils sont pilotés par des hommes ou femmes au sang bleu. Ils ont tous un chant particulier qui semble appeler Ayato et Quon. Ils sont capables de s’auto-réparer si on leur laisse le temps nécessaire pour cela. Ils prennent de multiples formes et ne sont pas égaux dans la puissance de leur armement. Ainsi on peut rencontrer des Dolem ayant une forme humaine comme des sortes d’œuvres d’art ressemblant à de la céramique ou à des poteries. Certains peuvent pénétrer l’esprit de leur assaillant mais la plupart se distinguent par leur arsenal impressionnant.

Que signifient les étranges tatouages dont sont affublés Ayato et Quon ?
Ils sont la marque de l’Ollin. Cette marque les distingue des autres personnages en les rapprochant d’une entité connue sous le nom d’Ixtli. Le reste sera révélé plus tard vers la seconde moitié de l’histoire. Wait and see donc.

Que représente réellement le robot RahXephon ?
RahXephon est une arme secrète longtemps restée enfermée dans une coquille d’œuf (assez grande quand même la coquille pour le contenir). Il sommeille donc dans le temple de Xephon qui se trouve sous les rues de Tokyo. C’est le terminus de la ligne de métro que prennet Ayato et Reika et qui les guidera jusqu’à l’œuf. Au son de la douce voix de Reika, il sortira de sa coquille et acceptera Ayato comme hôte. Pour parler de son armement, il faut noter que RahXephon ne dispose pas d’armes extérieures, contrairement aux robots mis en place par la fédération terrienne. Ses armes sont assez particulières, notamment une onde de choc extrêmement puissante provoquée par son chant, un arc capable de détruire des Dolem se trouvant en dehors de l’atmosphère terrestre et bien sûr des poings capables d’étrangler et de mettre en pièces les Dolem ennemis. Il est également capable de se déplacer dans les différentes dimensions comme par exemple pour s’échapper de Tokyo Jupiter avec Ayato.

Comment les forces armées de TERRA sont-elles parvenues à pénétrer dans Tokyo Jupiter dans le premier épisode ?
La technologie des Terriens est bien plus avancée que celle des habitants de Tokyo. Ils possèdent un dispositif nommé TDDU (Transdimensional Drive Unit en anglais) qui leur permet de créer un champ de force autour d’un vaisseau de même phase que celle du dôme de Tokyo Jupiter. Pour transporter toute leur armada, ils ont besoin d’énormément de puissance, c’est pour cela qu’ils ne peuvent pas attaquer Tokyo plus souvent. Malgré toute cette technologie, l’opération Overlord est un échec retentissant et seule Elvy échappe au massacre dans son vaisseau de guerre Shinsei ( le vaisseau rouge aperçu lors du premier épisode).
Dossier réalisé par Arnaud Lautier (Grouick), Design © Simon Van Daele 2003
© BONES / RAHXEPHON PROJECT / YUTAKA IZUBUCHI
RahXephon (BONES) - 88897hits
Copyright (c) DVDAnime.net